Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Qu'est ce que la beauté ?

La beauté est-elle subjective, universelle ou mathématiques ?

En tant que maquilleuse professionnelle, j’ai depuis de nombreuses années étudié comment valoriser de nombreux visages.

– Dès mes débuts, on m’a enseigné qu’il existait une formule scientifique, de la « beauté idéale » basée sur l’homme de Vitruve.

– De nos jours le célèbre chirurgien/plasticien Stephen R. Marquardt, a lui aussi utilisé les travaux de Leonard de Vinci ( entre autre) pour créer un masque du visage humain basé sur le nombre d’or parfois appelé «proportion divine».

 – A l’ère du numérique, une autre approche a vu le jour, avec un programme informatique pour définir la « beauté idéale ».

Voyons d’un peu plus près ces 3 formules, et comment les utiliser dans la réalisation de nos maquillages.–

Si tu n’as pas envie de lire tu peux regarder cet article en vidéo.

L'homme de Vitruve

Célèbre architecte de l’Antiquité, Vitruve définit la beauté de toutes choses avec un sens de L’eurythmia: équilibre, harmonie, et proportions.

Il publie dans son livre les proportions précises du corps humain, détaillant la taille des pieds, des mains et jusqu’à la longueur des doigts.

1500 ans plus tard, Leonard de Vinci passionné d’anatomie, dessine  scrupuleusement selon les calculs de l’architecte Romain son célèbre « Homme de Vitruve ». Léonard de Vinci disait: « Les détails font la perfection, et la perfection n’est pas un détail ».

En étudiant les proportions du corps humain, il aurait trouvé une analyse harmonique autour du nombre d’or.
Le nombre d’or, section dorée, proportion dorée, ou encore divine proportion qui correspond à un rapport mathématique de 1,618 pour 1
La longueur du visage doit être approximativement 1 à 1/2 fois plus longue que large,  du bout du nez au bas du menton.

Si la mesure de chacun de ces segments est égale, on considère que la personne a les proportions idéales.

Le masque Steven Marquardt ou la beauté mesurée

Se basant sur les travaux de Leornard de Vinci, le DR Stephen R. Marquardt élabore un masque appelé le masque du visage parfait ou le « masque d’or ».

Il a utilisé le nombre d’or appliqué à des triangles et des pentagones qui se supperposent aux plus beaux visages du monde, toutes époques et origines ethniques confondues. 

Le médecin a par la suite reproduit ce masque pour planifier des chirurgies esthétiques. Cette méthode a aussi été adoptée par d’autres chirurgiens plastiques pour leurs interventions.

Un masque pour clôner tout le monde … 

La beauté parfaite, selon un logiciel

Le résultat d’une étude de deux mois menée par le Dr Chris Solomon, un expert mondial en cartographie faciale a constitué un composite de 100 portraits de femmes pour créer l’image du visage parfait, à l’aide du logiciel EFIT-V PhotoFit utilisé par la police britannique.

Les 100 portraits ainsi que la photo créee par l’ordinateur, ont été sousmis à un vote auprès d’hommes et de femmes de tous âges et niveaux sociaux, pour élire le plus beau visage.
La photo de l’ordinateur a gagné…C’est dérangeant Non?
Comment a travaillé le logiciel : le logiciel a calculé la taille moyenne des 100 nez, bouches, yeux…

En clair ce visage « Parfait » représente la moyenne des 100 visages.

Ma vision

Personnellemnt l’idée d’une beauté unique et universelle me dérange. J’aime à penser que nous sommes toutes(s) différentes(s) et c’est tant mieux !

Je ne suis pas vraiment en accord avec le travail du Dr Steven Marquardt, qui impose à nos visages d’entrer dans son fameux masque avec des critères bien précis pour pour être considéré comme beau, ce qui me déplait profondément… Je trouve cette idée rigide et bien loin de la réalité des visages que j’ai rencontré tout au long de mes 35 annnées de métier.
Certains visages ont des particularités qui n’en font des visages disgracieux pour autant.

Si nous devions tous nous ressembler, le monde serait d’une grande tristesse. Cette manière d’aborder la beauté n’est, à mes yeux, qu’une machine à créer des complexes.

Tout aussi dérangeant et même choquant de penser qu’une image créee à partir de 100 photos de femmes, par un logiciel, puisse être élue par une majorité comme étant le visage le plus beau.

Ce logiciel a calculé qu’il fallait avoir un front moyen, des yeux moyens, une nez moyen, une bouche moyenne…et que la beauté c’était ça. 
En clair, Bah oui, c’est l’équilibre des proportions mais tout le monde n’a pas un nez myen, une bouche moyenne des yeux moyens…Alors on fait quoi ???

La seule approche qui me semble saine et ethique est celle découlant du travail de Leonard de Vinci à partir de l’homme de Vitruve.
Je vous explique pourquoi, l’approche de Vinci prend en compte le visage lui même avec ces spécificités propres.

En mesurant les écarts entre les différentes parties du visage, il nous permet d’apporter l’équilibre et l’harmonie.

Coupe horizontale
Coupe verticale

Sans aller jusqu’à mesurer la personne à maquiller, il existe une technique que j’enseigne depuis des années à mes élèves, qui permet rapidement d’identifier les zones à harmoniser.

En partageant le visage en 3 zones distinctes, si une de ces zones prend le dessus sur les autres ou si elle n’est pas assez présente, tu rends compte très vite qu’il existe un déséquilibre.

Idem si on partage le visage avec une ligne imaginaire verticale, et on compare la taille des yeux, la forme des sourcils …etc. Les asymétries apparaissent très vite et sont beaucoup plus faciles à corriger.

La beauté n’est pas d’avoir un visage dans la norme ou dans la moyenne comme on voudrait, nous le faire penser les résultats du logiciel de morphing; La beauté c’est un visage qui traduit l’harmonie, l’équilibre et les bonnes proportions.

Et c’est là que nous, maquilleuses(rs), avons les techniques pour harmoniser un visage mais ça, ce sera le sujet d’un autre article…

Corinne Bisso auto portrait_5594

Corinne Bisso

Auteure, formatrice et conférencière.
Chef Maquilleuse & coiffeuse cinéma depuis 35 ans. 
Avec 27 années d’expérience sur les peaux noires, elle est La Spécialiste du maquillage des peaux noires et métissées sur les tournages de la caraïbe.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.